Les greniers ne sont pas toujours poussiéreux

Ce matin dernier vide-grenier à Marseille… Last but not least! J’y ai fait deux petites trouvailles qui vont me suivre (et m’encombrer encore un peu plus) lors de mon déménagement.

Première bonne pioche, une boîte pleine de boutons, achetée à une dame qui avait dû mettre toute sa vie pour la remplir… 50 ans d’économisés pour 5 euros, c’est un bon rapport qualité prix.

boutons

Et puis il y a eu ce petit ensemble cocktail… un tissu fleuri qui pend sur un cintre, il n’en faut pas plus pour attirer mon regard. Je m’approche et quelle agréable surprise quand je déplie cette petite robe bustier. Une merveille des années 80 en parfait état qui me donne envie d’ être invitée à un mariage.  Je l’enfile, elle me va, 5 euros (avec la petite veste assortie), c’est réglé. J’aime les bonnes affaires surtout quand c’est une robe fabriquée en France et de la marque Paule Ka

paule KA

coktail

A bientôt pour de nouvelles aventures dans un vide grenier lyonnais…

Publicités

A propos mary

J'aime les vêtements qui révèlent les corps. J'aime les objets qui ont une histoire.
Cet article, publié dans Brocantes, vide-greniers, Couture, Evénements, Mode, Vintage, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s